Théâtre « Coups de feu rue Saint-Roch », au théâtre Le Funambule-Montmartre

Vendredi dernier nous avons découverts une pièce historique très originale que je vous conseille: « Coups de feu rue Saint-Roch », une pièce de Jocelyn Fiorina

Il s’agit d’une réalité-fiction qui raconte l’amitié, et les échanges intrigants entre E. Allan Poe et A.Dumas pendant les soulèvements républicains des années 1830

Les comédiens ont une bonne connivence, on se prend au texte et à son fil conducteur, les changements de décors fonctionnent comme des parenthèses, et on suit cette histoire qui fonctionne comme un thriller avec plaisir.

Les décors simples et efficaces sont une invitation à l’imaginaire d’être dans les barricades, les cafés parisiens ou les les habitations de l’époque.

Dépêchez vous plus qu’une date jeudi 29/03 à 21h

Plus de détails provenant de leur communiqué de presse.

Coups de feu rue Saint-Roch. Une pièce de Jocelyn Fiorina

En 1832 Edgar Allan Poe se rend à Paris, il est hébergé par Alexandre Dumas. Ce voyage est resté secret, jusqu’à ce que l’on retrouve un manuscrit inédit de Dumas relatant cette rencontre.

Que s’est-il passé ? Quelles aventures ont vécues les deux écrivains dans ce Paris insurrectionnel, à la veille de la montée des barricades, celles-là même racontées par Victor Hugo dans Les Misérables ? Quels rôles ont joués Edgar Poe et Alexandre Dumas dans les soulèvements républicains qui ont secoué la France cette année-là, face à la brigade de sûreté dirigée par Vidocq ?

Une rencontre au croisement de la littérature et de l’Histoire, entre fiction et réalité, inspirée de l’enquête-littéraire racontée par Jocelyn Fiorina dans son édition du manuscrit inédit d’Alexandre Dumas, « L’assassinat de la rue Saint-Roch ».

Un voyage dans une époque qui a forgé la nôtre, où des hommes et des femmes se sont battus pour nos libertés. Une histoire faite de littérature, de sociétés secrètes, de barricades et de répression, dans une période où les lumières luttaient pour émerger.

Alexandre Dumas: Nicolas Soumah

Edgar Allan Poe: Constant Vandercam

Evariste Galois: Thibault Gouzarch

Vidocq: Alexandre Majetniak

Camilla l’Espanaye: Justine Vultaggio

EXTRAIT DE PRESSE :
« Une intense et savoureuse reconstitution du Paris des barricades avec de jeunes comédiens très habités par leur rôle. Une pièce à la fois historique, policière et littéraire. L’intrigue, les comédiens, la musique, les lumières tout fait de cette pièce une pièce à voir et à conseiller. »
IDFM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s